Comment bien préparer les fichiers d'impression de vos emballages personnalisés ?

Avant de laisser libre court à votre imagination et pour obtenir les meilleurs résultats d'impression sur vos emballages sur mesure, nous vous conseillons de suivre ces quelques recommandations.
Comment bien préparer les fichiers d'impression de vos emballages personnalisés ?

Vos emballages personnalisés sont imprimés numériquement avec des encres semi-opaques CMJN (Cyan - Magenta - Jaune - Noir) aussi nommé CMYK en anglais (Cyan - Magenta - Yellow - Black). Cette méthode d’impression permet de laisser libre court à votre créativité mais impose tout de même quelques contraintes et règles à respecter.

      

Impression numérique CMJN 100%
sur carton ondulé papiers Kraft éco / Kraft / Kraft blanc

 


Encres et Couleurs


Nos encres CMJN, du fait qu’elles ne soient pas totalement opaques, laissent transparaître un peu le support d’impression. Le papier que vous choisirez lors de la configuration de vos emballages aura donc une influence sur l’apparence finale des couleurs d’impression.


Impression numérique Quadrichromie
sur carton ondulé papiers Kraft éco / Kraft / Kraft Blanc
 

 

Bien que nos fichiers d’impression soient tous générés en CMJN, nous vous laissons la possibilité dans notre outil de conception graphique en ligne de renseigner des couleurs en RVB (Rouge - Vert - Bleu = la décomposition des couleurs adapté à l’affichage sur écran aussi nommé RGB en anglais Red - Green - Blue). Cependant, ces couleurs exprimées en valeurs RVB seront toutes réinterprétées en valeurs CMJN. Cette transformation peut faire varier légèrement les couleurs obtenues lors de l’impression.

Un autre facteur à prendre en compte lors de vos créations graphiques est la calibration colorimétrique de l’écran que vous utilisez. Chaque écran a un affichage différent, chacun d’eux est plus ou moins chaud, a une balance des couleurs qui lui est propre, possède ou non un filtre à lumières bleues… Tous ces paramètres peuvent faire varier, parfois fortement, les couleurs des éléments affichés à l’écran par rapport aux teintes réelles.

  Important à noter : le carton ondulé étant issu de matériaux d’origine naturelle et du recyclage, la teinte des papiers peut varier d’une fabrication à l’autre. Sans changer totalement les couleurs d’impression, ces variations peuvent avoir une légère influence sur le résultat obtenu entre deux commandes d’un même modèle d’emballage.



Impression Monochrome Noir vs Quadrichromie


Monochromie Noir


Dans le cas d’une impression Monochrome Noir, seule l’encre Noire (N) est utilisée. Les textes, illustrations, photographies que vous importerez dans vos créations graphiques seront automatiquement convertis en niveaux de gris.


Quadrichromie


L’association des quatre couleurs de base permet d'obtenir une très grande variété de couleurs ; c’est ce que l’on appelle la Quadrichromie. Chaque couleur finale obtenue est le résultat du mélange d’un certain pourcentage de chaque couleur. (Par exemple le Bleu du logo coqli.co se décompose ainsi : CMJN 97-69-24-9 et le Rose : CMJN  10-93-39-2)

Dans vos visuels en Quadrichromie, si vous souhaitez obtenir de beaux noirs uniformes sur de grandes surfaces, nous vous conseillons d’appliquer un noir dit “profond”. Un noir “profond” est un noir (N) dont l’intensité et l’opacité sont renforcées par l’ajout des trois autres couleurs disponibles (CMJ) : CMJN 30-30-30-100.

Par contre sur les éléments petits et/ou fins, nous vous déconseillons d’enrichir vos noirs ; le risque est d’obtenir un résultat “baveux”, les traits et les bords de vos textes ou illustrations au traits ne seraient pas nets.

Pour les gris, il ne faut pas les renforcer en les enrichissant avec les autres couleurs sinon vous n’obtiendrez pas des gris mais des teintes colorées. CMJN 0-0-0-60


Comparaison impression numérique Quadrichromie VS Monochromie Noir
sur carton ondulé papiers Kraft éco / Kraft / Kraft blanc


Textes


Pour obtenir un résultat optimal garantissant une bonne lisibilité, il est recommandé de ne pas descendre en dessous de 2 mm de hauteur de lettre pour les polices “épaisses” et 3 mm pour les polices “fines”.

Si la couleur choisie pour vos textes est une couleur pâle ou claire, il est fortement recommandé de lui appliquer l’attribut Gras (Bold) et de respecter une taille minimale de 3 mm de hauteur pour les typographies “épaisses” et 4 mm pour les “fines”. Cette recommandation est d’autant plus importante pour les impression sur fonds sombres (Kraft et Kraft éco) qui, par phénomène d’illusion d’optique, ont tendance à “rétrécir” les tailles de textes.


Résultat d'impression de textes de tailles différentes en Noir et Bleu pâle
sur carton ondulé papier Kraft éco / Kraft / Kraft blanc

 


Traits et dessin


Comme pour les textes il est primordial, pour conserver une bonne visibilité des dessins au trait que vous importerez à vos créations, de ne pas inclure des traits trop fins dans vos compositions graphiques.

En dessous de 0,5 point d'épaisseur pour les couleurs foncées, il y a un fort risque que les traits soient très peu visibles voire disparaissent lors de l’impression.

Pour ce qui est des teintes pâles, le même conseil que pour les textes s’applique : il faut augmenter l’épaisseur des traits d’au moins 1 point, c’est à dire ne jamais descendre en dessous de 1,5 points pour garantir un résultat visible.


Résultat d'impression de traits de tailles différentes en Noir et Bleu pâle
sur carton ondulé papier Kraft éco / Kraft / Kraft blanc
 


Photographies


L’impression numérique, contrairement à d'autres technologies d’impression sur carton ondulé, autorise l’impression d’image photographique. Toutefois, pour un rendu optimal, il est impératif d’utiliser des fichiers source de très bonne qualité.

Que ce soit des fichiers .jpeg, .png ou .pdf, nous vous recommandons très fortement de n’importer que des fichiers Haute Résolution en 300 dpi à l’échelle 1:1. Toute image de plus faible résolution entraînera une baisse significative de la qualité d'impression obtenue.

Pour augmenter encore le niveau de qualité des impressions, nous vous conseillons d'utiliser des photos avec un fort niveau de contraste. Ce conseil est encore plus valable pour les impressions sur support foncé en Kraft ou en Kraft éco.



Comparaison de rendu d'impression numérique d'images en qualité 72 dpi, 150 dpi et 300 dpi
sur carton ondulé papier Kraft blanc

 



Fond perdu et Réserve


Tous les éléments (textes, formes, pictogrammes, illustration, images, photos…) que vous souhaitez voir être coupés par les bords extérieurs de votre emballage doivent déborder d’au moins 5 mm afin qu'ils soient correctement imprimés. C’est ce que l’on appelle le Fond perdu.

Au contraire, tous les éléments que vous ne voulez absolument pas voir coupés par une découpe ou un pli, doivent eux être situés à 5 mm à l’intérieur. C’est ce que l’on appelle la Réserve.



Exemple de Fond perdu de 5 mm et de Réserve de 5 mm
pour le modèle d'emballage La Boite À Oreille

 



Création graphique hors-ligne et Gabarit


Avec notre outil de création graphique en ligne, vous avez la possibilité de télécharger le gabarit de votre emballage sur mesure et de concevoir vos visuels graphiques sur vos outils préférés en dehors de notre plateforme. Une fois votre création finalisée, vous n'aurez plus qu’à télécharger votre fichier .pdf haute définition directement sur notre plateforme.

Mais attention, en plus de toutes les règles précédemment décrites, il y en a quelques-unes supplémentaire à respecter impérativement pour éviter toute déconvenue :

  • Bien que vous travailliez sur Illustrator, Photoshop ou équivalents, vous devrez exporter votre fichier au format .pdf (l’import de format tel que .ai, .psd ou .eps n’est pas possible sur notre plateforme).
  • Tous les textes doivent être vectorisés afin d’éviter tout problème de substitution et de modification d’apparence de polices des textes.
  • Il faut veiller à bien intégrer toutes les images à votre document. Si des images restent liées, il est possible qu'elles ne puissent pas être imprimées et n’apparaissent pas sur vos emballages.
  • Les transparences doivent être aplaties sinon les superpositions et les opacités inférieures à 100% risquent d’être mal interprétées et le résultat final de l’impression ne correspondra pas à vos attentes.
  • Le gabarit de découpe fourni qui sert de base à la création de votre fichier d’impression ne doit pas apparaître sur votre fichier final. Le plus simple est de le placer dans un calque indépendant et de le masquer avant votre export en .pdf. S’il est encore présent sur votre fichier final, tous les traits de découpe et de plis seront imprimés en même temps que vos visuels sur vos emballages.



À vous de jouer !


Voilà nous avons fait le tour... ça fait beaucoup d'informations en une seule fois mais rassurez-vous, vous n'êtes pas obligés de tout retenir maintenant !

Nous vous avons mis des anti-sèche à l'intérieur de notre module de personnalisation en ligne.

Vous retrouverez tous ces conseils et recommandations, à tout moment, simplement en cliquant sur le bouton "  Aide" situé dans le menu vertical de droite de l'outil.   



La rubrique "Aide" de notre module de personnalisation graphique en ligne

 



Vous voilà parez pour créer les emballages dont vous avez toujours rêvé pour vos produits et votre marque.

Nous avons hâte de voir vos créations !


Commentaires

0 commentaire