Seule garante de la protection des produits de vos clients tout au long de la chaîne logistique (conditionnement, manutention, stockage, transport…), la résistance d’un emballage est une caractéristique primordiale.

Associée au bon choix de modèle, la qualité de carton ondulé est la composante principale de la résistance d’une caisse.

Avant de pouvoir choisir la qualité adéquate, il faut comprendre comment est composée une plaque de carton et d’où vient sa résistance.

D'où vient la résistance du carton ondulé ?

Le carton ondulé est constitué de plusieurs feuilles de papier collées ensemble avec de l’amidon.

Dans le cas du carton simple cannelure, ce sont trois papiers qui sont associés :

Les deux papiers de couverture (1 et 3)  prennent en sandwich le papier cannelé (2). Ainsi maintenues et rigidifiées par les papiers intérieur et extérieur, chaque cannelure se comporte alors comme une « poutrelle de maintient ».

C’est cette structure portante qui confère au carton ondulé son importante résistance à la compression verticale.

Pour la compression latérale, les cannelures jouent aussi un rôle important. Associées à des papiers de couverture de qualité, elles aident à limiter la déformation due aux charges latérales.

Donc plus la cannelure est haute, plus la plaque de carton est résistante… C’est vrai mais jusqu’à une certaine épaisseur.

Au delà de 4 mm, les bénéfices ne sont plus suffisants et l’augmentation de la hauteur des cannelures n’est pas la meilleure solution pour augmenter la solidité du carton ondulé.

Pour palier à cette limite, la solution est d’ajouter une seconde cannelure.

Le carton double cannelure est donc composé de 5 papiers :

Cette cannelure (4) et ce papier de couverture (5) créent une structure supplémentaire qui se combine à celle de la plaque simple cannelure.

Les propriétés mécaniques du carton double cannelure sont donc très largement supérieures à celles du simple cannelure. Le carton double cannelure offre une bien meilleure résistance à la compression verticale et une protection accrue aux chocs et aux charges latérales.

De tout ça, on peut tirer une règle simple et qui confirme le bon sens : Plus un carton est épais et compte de cannelures, plus il est résistant !

Maintenant il reste à choisir la qualité de carton ondulé dont vos produits ont besoin.

Quelles sont les qualités de carton disponibles ?

Carton simple cannelure B
Carton simple cannelure C
Carton double cannelure EB
Carton double cannelure BC
recyclé
B 20 T simple cannelure - 2,8 mm
Petits formats
Peu fragiles
Produits légers
Jusque 20 kg *
Carton simple cannelure B
recyclé
C 20 T simple cannelure - 3,8 mm
Petits et moyen formats
Peu fragiles
Produits légers et peu lourds
Jusque 30 kg *
Carton simple cannelure C
recyclé
EB 30 T double cannelure - 4,8 mm
Moyens et grands formats
Peu fragiles et fragiles
Produits peu lourds et lourds
Jusque 40 kg *
Carton double cannelure EB
recyclé
BC 30 T double cannelure - 6,8 mm
Grands formats
Fragiles et très fragiles
Produits lourds et très lourds
Jusque 50 kg *
Carton double cannelure BC

* Ces charges sont données uniquement à titre indicatif. Ces chiffres ne font en aucun cas office d’engagement de la part de coqli.co.

Le taux d’humidité influe sur la résistance du carton ondulé. Issu de fibres naturelles le carton ondulé est sensible à une trop forte hygrométrie, elle a tendance a réduire sa résistance.

Donc, si vos emballages et vos colis sont stockés ou voyagent en condition d’humidité ambiante élevée, il est préférable de choisir une qualité de carton supérieure pour anticiper le phénomène.

Maintenant que je connais la qualité de carton dont j'ai besoin :